En région PACA, sur 41 brasseries recensées, une quinzaine a été créée en 2015. Parmi elles, les Brasseurs de l’Estérel qui ont su imposer leur produit : la Riviera Beer. Une bière brassée à Saint-Raphaël, dans la zone industrielle d’Epsilon I. Pari osé en terre de « pastis et de rosé », relevé avec brio par les trois co-fondateurs de cette jeune entreprise ! C’est Olivier Poulard, proche de l’association des Brasseurs de France (syndicat professionnel au niveau national) et propriétaire d’une société d’export et agence d’événements culturels, qui a convaincu François Woiselle et Maud Patriarca, respectivement issus de la filière commerce et du graphisme/marketing, de le rejoindre dans cette aventure brassicole.

Après avoir suivi une formation à l’Institut Français de la Brasserie et de la Malterie à Nancy, et mis au point la recette de leur bière, ils investissent à l’été 2015 un local de 70 m² et mettent en marche leurs premiers brassins dans des cuves de 5 hectolitres : la Riviera Beer est née. Forte de son succès, la brasserie s’installe en octobre 2016 dans un local de 300 m² afin d’optimiser son process de fabrication et de répondre à une demande galopante. Les brassins sont alors portés à 10 hectolitres et la nouvelle infrastructure, dotée d’une chaîne d’embouteillage et d’étiquetage à présent automatisée, promet de quadrupler sa production d’ici la prochaine saison estivale ! Des perspectives qui, à moyen terme, ouvriront à la création d’emplois.

Créer un enthousiasme régional autour de la bière

C’est une bière blonde, légère et désaltérante que les trois associés ont mise au point pour répondre aux attentes des consommateurs de la région. Composée de trois malts et de trois houblons, finement équilibrée, elle séduit autant les hommes que les femmes grâce à son subtil mélange aromatique et à sa faible amertume.

On la trouve désormais dans 80 points de ventes locaux et ses créateurs travaillent au développement de la marque auprès de nouveaux partenaires sur l’ensemble de la Côte d’Azur, et dans de grandes villes de France. L’entreprise est également organisatrice d’événements gastronomiques en partenariat avec des hôteliers et restaurateurs de la Riviera, mais aussi à l’étranger. La bière raphaëloise y est en effet présentée dans des chaînes d’hôtels et restaurants haut de gamme de Bora Bora, des Seychelles, de Nouvelle Calédonie, de Thailande, Hong kong… Autant d’occasions de faire rayonner le nom de Saint-Raphaël auprès d’importateurs et de clients étrangers ! Et pour montrer son implication dans le secteur brassicole, Olivier Poulard créait en septembre 2016, l’association Les brasseurs de Provence-Alpes Côte d’Azur. Une manière de représenter la profession au niveau régional, un secteur qui emploie 211 salariés avec une production annuelle de 1,32 million d’hectolitres. L’idée : promouvoir le savoir-faire brassicole et organiser des événements autour de la bière en ouvrant ses cuves au public. Une manière de faire connaître ses produits et son outil de travail par l’accueil de groupes de locaux et de touristes, en contribuant à éduquer le goût des consommateurs à l’instar des domaines viticoles. Pour l’heure, d’autres recettes ont été élaborées et une nouvelle venue sera commercialisée en janvier 2017, suivant un concept de bière saisonnière. Des produits qui seront également présentés au prestigieux Salon International de l’Agriculture de Paris en février 2017.

Pour télécharger le fichier pdf cliquer ici

Veuillez confirmez votre AGE

Avez-vous plus de
18 ans

Le contenu de ce site ne convient pas aux personnes de moins de 18 ans.
Powered by Autience